top of page

Le Rêve d'un Curieux / Charles Baudelaire

Le Rêve d'un Curieux

Charles Baudelaire


À Félix Nadar


Connais-tu, comme moi, la douleur savoureuse,

Et de toi fais-tu dire : « Oh ! l’homme singulier ! »

— J’allais mourir. C’était dans mon âme amoureuse,

Désir mêlé d’horreur, un mal particulier ;


Angoisse et vif espoir, sans humeur factieuse.

Plus allait se vidant le fatal sablier,